TheDolphin

4 mai, 2009

B. Sc.

Filed under: Chialage,Expérience,MonBlog — TheDolphin @ 11:30

Après avoir vaincu le boss final de l’expérience universitaire qui a commencé avec mon blog… surmonté le rush des examens final, la planification de la nouvelle génération, mixée avec une épreuve innatendue et une résolution ferme selon mon dernier post dont le destin ne fait que rire depuis une semaine (parce que sérieusement, j’ai l’impression d’être dans l’épisode de Reboot où ils rebattent tous les Users précédents EN MÊME TEMPS, ainsi que plusieurs versions améliorée des anciens, c’est juste TELLEMENT improbable, et insurmontable par la même occasion).

Après avoir vu Jade me convaincre encore une fois qu’elle n’est que le personnage-dieu, le Dumbledore, le Aslan de ma vie (sérieusement, comment fais-tu pour aussi bien lire dans les pensées? Tu connais le script ou quoi?) puisque le prochain mois est surtout dû à ses recommandations autrefois farfelues, tu te mérites presque sur la très restreinte liste des personnes qui ont chamboulé ma vie.

Après avoir ajouté B. Sc. à la fin de mon nom.

Après avoir vidé mon compte en banque, et fini de paqueter mes valises 3h avant de partir.

J’entame le film-prequel à la nouvelle saison. Mon baptême de l’air sur un vol de près de 30h. Mon premier mal du pays dû à tous mes amis qui vont tant me manquer. Ma première occasion de fraterniser. Mon premier dépaysement.

On se retrouve tous en juin.

Indonésie, me voilà.

Publicités

20 avril, 2009

Demande

Filed under: Uncategorized — TheDolphin @ 2:20

S’il vous plaît. Je ne demande qu’une autre chance.

J’en fait le serment. Que ces souvenirs et ces douleurs m’en soient témoins.

Je changerai.

Réalisation

Filed under: Uncategorized — TheDolphin @ 2:16

Je suis un trou de cul. Je suis un salaud, un hypocrite, un abruti, un stupide connard, a pathetic excuse for a human being. Ma vie n’a été qu’une énorme erreur.

Tout ça, tout ce temps et tous ces efforts pour finalement arriver ici.

Je devrai changer ça. À partir de maintenant.

UNE BONNE FOIS POUR TOUTES!

Lundi, 20 avril, 1h13

Filed under: Uncategorized — TheDolphin @ 2:04

Le pire moment de ma vie.

19 avril, 2009

Trois petits chats

Filed under: Moi — TheDolphin @ 7:29

Vous avez sûrement votre propre variante de cette comptine. La mienne n’est malheureusement pas la plus connue, mais est au moins le seconde, quoique j’ai réalisé aujourd’hui les incohérences de celle-ci. En voici les paroles, crédits à Wiki.

trois p’tits chats
chapeau d’paille
paillasson
somnambule
bulletin
tintamarre
marabout
bout d’cigare
garde-fou
fou de rage
rage de dents
dentifrice
frise à plat
platonique
niquetaire
terrassier
scier du bois
boisson chaude
chaudière
ermitage
tache de suie
suis pas contre
contrebasse
basse-cour
courtisane
Zeanne d’Arc
d’arc-en-ciel
ciel couvert
vermifuge
fugitif
typhoïde
identique
tic nerveux
voeux de guerre
guerre de Troie
trois p’tits chats

Alors d’abord, je ne parlerai pas de Zeanne d’Arc, ou la boucle sans fin de ciel couvert à ermitage. Ew. Mais j’irai plutôt vers « frise à plat »? Ce n’est ni un verbe, ni un objet, mais bien simplement un vulgaire jeu de mot assez nul.

Mais le pire? Niquetaire/Nique terre. Ce n’est simplement PAS un mot. Il a été inventé par la comptine, pour la comptine, sans aucune utilité. Faut le faire!

Je vais dorénavant garder cette comptine dans mon coeur par nostalgie… mais apprendre la meilleure version de ce pas! Notez qu’en rajoutant « gueule de loup/loup des bois » au lieu de faire « gueule de bois », on entre dans un cycle sans fin où on peut recommencer « Trois petits chats » sur la note montante, mais qu’avec « gueule de bois » on termine la comptine sur la note descendante.

Trois p’tits chats
Chapeau d’paille
Paillasson
Somnambule
Bulletin
Tintamarre
Marabout
Bout de ficelle
Selle de cheval
Ch’val de course
Course à pied
Pied-à-terre
Terre de feu
Feux follets
Lait de vache
Vache de ferme
Ferme ta gueule
Gueule de loup
(Loups des bois)
Boîte aux lettres
Lettre d’amour
Mourre-à-trois
Trois p’tits chats

16 avril, 2009

Hairy moon

Filed under: Hé ben... — TheDolphin @ 10:33

J’ai appris aujourd’hui que mes cheveux poussaient environ 30 fois plus vite que la vitesse à laquelle la lune s’éloignait de la Terre.

13 avril, 2009

Bit

Filed under: Hé ben... — TheDolphin @ 1:00

Merci au AVGN et à son vidéo sur la Jaguar (rawr!), on m’a fait réaliser quelque chose.

Vous vous rappelez naturellement de la guerre des consoles à l’époque est des apellations de jadis: 8 bits, 16 bits, 64 bits, 128 bits.

Mais qu’est-ce qu’un bit exactement? En fait, je sais que c’est un bit, mais que représente-t-il au fait? Et pourquoi on n’en parle plus? Et pourquoi personne n’est au courant?

Alors après beaucoup trop de recherches disparates sur l’internet wikipedia, j’ai trouvé une explication boiteuse qui ne me satisfait pas: il s’agit de la longueur de l’information accessible à la fois par le processeur. Ouais, pas tout trop compris, mais je pense que je saisi grosso modo (quoique… si c’est la taille d’une opération qu’est-ce que ça change? Le nombre d’opération par seconde n’est-il pas plus important?)

Par contre j’ai trouvé pourquoi on n’en parle plus. Parce qu’en fait… on n’a jamais dépassé 64 bits! Les processeurs de plus de 64 bits n’existent tout simplement pas sur une échelle commerciale, et ce, même si le premier s’est retrouvé sur la Nintendo 64 de l’époque! On s’est clairement concentré sur des choses plus importantes depuis…

En tout cas: question ouverte, si quelqu’un veut éclairer ma lanterne.

10 avril, 2009

Les Canadiens de Baltimore

Filed under: Hé ben... — TheDolphin @ 9:59

Souvenez-vous de l’émission naturellement cule Dans une Galaxie Près de Chez Vous.

Pour les connaisseurs, allez voir l’épisode de la saison 4: Amnésie Internationale, et regardez les 5 premières minutes.

Comme vous pouvez en avoir la confirmation sur le site d’une amie qui est clairement le meilleur site du monde:

En 2010, les Canadiens de Montréal ont quitté Montréal pour aller jouer à Baltimore.

Pour une émission qui a été diffusée le 14 octobre 2001, soit il y a 8 ans, vous ne trouvez pas qu’avec le sujet chaud actuel de « les Canadiens sont à vendre », c’est trop étrange pour n’être qu’une coïncidence?

Dee en Dee

Filed under: Expérience — TheDolphin @ 9:57

Ooooh yeah, j’ai eu après 4 mois d’attentes, ma première partie de Donjons et Dragons aujourd’hui!!!

And it was le-gen… …wait for it… and I hope you’re not lactose intolerent cause the next part of this word is -DAIRY!

(c’est ce qu’on dit quand on écoute beaucoup trop de How I met your mother en ligne)

Alors j’ai pu finalement faire honneur à ma geekness et pu officiellement être initié à ce jeu énormément génial qu’est DnD. Et je ne regrette rien. Juste trop amusant même malgré les 150 conneries qu’on a fait en tant que grosse gang de débutants qui n’ont jamais joué. Bravo et merci à tous d’avoir pu commencer cette partie malgré les dizaines de péripéties et imprévus qui nous ont tant retardés dans cette entreprise!

Une chose de moins à faire avant de mourir (quoique je doive continuer cette partie, c’était tellement trop génial…). Et je suis trop content!!

8 avril, 2009

Talent show

Filed under: Expérience — TheDolphin @ 10:42

Ça m’apprendra à attendre avant de poster mes messages… je dois maintenant faire le compte-rendu d’une journée parfaite après avoir passé une journée médiocre. Putain Jade, t’es mieux d’apprécier que je garde ce blog pour toi.

Alors… que dire exactement… il y a quelques semaines j’ai participé au talent show du département de physique, et c’était vraiment une journée parfaite. D’abord, Gwen est venue me voir, et ça signifie beaucoup trop pour moi (en passant, bien SÛR que je veux aller à New York avec toi, you silly!!!!) même avec le brain-twitch de voir mes amis de la vraie vie avec mes amis de physique. Au moins, ma cote de popularité a augmenté quand on s’est aperçu que j’avais des amies chicks.

Revivre l’arrière-scène d’une pièce de théâtre, ça me manquait beaucoup trop, et toute l’adrénaline et la générale et les pratiques et le stress… WOW vraiment ça me manquait à un point, et c’était si bon. Tellement de professionnalisme en plus, on ne rigole pas, un succès qui ne sera pas dépassé de sitôt. Je ne peux plus attendre après le dvd!

Sinon, j’ai chanté Total Eclipse of the Heart en duo avec une amie, pour ceux qui se le demandent. Et c’était complètement kitch, quétaine et surjoué à souhait, comme on l’aime naturellement tous. Au cours de cette journée, j’ai été enseveli sous une pluie de félicitations (qui naturellement n’allait pas durer avant les reproches quelques jours plus tard, mais sur le coup c’était tellement agréable que j’ai presque fini par peut-être en croire quelques-unes). J’ai fini ça dans un bar et j’ai bu de la bière et j’ai pu rire intérieurement d’un gai (ça fait toujours plaisir).

De plus, je me suis tellement amusé que j’ai raté, pour la première fois de ma vie, le dernier métro. Qu’à cela ne tienne, moi, Gwen et Jada on a réussi, à nous 3 au total, à attendre pas plus de 5 minutes pour les aubotus. 3 minutes pour Gwen, 2 minutes pour nous, et nous avons chacun réussi à prendre notre transfert instantanément (quoique le nôtre a été 45 secondes en avance et donc suivi d’une course effrenée mais oh combien satisfaisante). Que de bonheur.

Que… merde!

Filed under: Internet,Moi — TheDolphin @ 10:31

Okay, je fais la blague de la dernière ligne de ce comic d’XKCD depuis déjà plusieurs années, et personne ne l’a jamais rie, et maintenant quoi, elle est hilarante?

27 mars, 2009

Kalluri Vaanil Kaayndha Nilaavo

Filed under: Internet — TheDolphin @ 11:36

On commence tous à beaucoup trop connaître cette chanson ici. Cependant, depuis il y quelques années ou cette chanson est entrée dans mon répertoire, moi j’ai pu écouter finalement le film d’où elle provient (sans sous-titre, ce sont des heures de plaisir de doublage… merci Pirate), et de son côté l’internet est devenu de plus en plus curieux, et beaucoup d’informations ont filtré. En voici sûrement l’exemple le plus populaire:

Mais pour que vous n’ayez pas à écouter cette version désynchronisée, j’ai transcrit la traduction ici. Tous les crédits reviennent bien sûr à mmanoba, l’auteur de ce vidéo.

Chanson: Kalluri Vaanil Kaayndha Nilaavo
Tirée du film: Pennin Manadhai Thottu (On touching a girl’s heart)

Directeur: Ezhil
Mettant en vedette: Prabhu Deva et Jaya Sheel
Compositeur: S A Rajkumar
Chanteurs: Devan (H) et Anuradha Sriram (F)
Chorégraphie: Prabu Deva  ❤
Langue: Tamoul

Kalluri vaanil kaayndha nilaavo?
Maanavar nenjil meyndha nilaavo?
En madi meedhu saayndha nilaavo?
Ennidam vandhu vaayndha nilaavo?

Haikuvae haikuvae
High speedil vandhaaye
Eye browai male thookki
I love you endraaye

Kalluri vaanil kaayndha nilaavo?
Maanavar nenjil meyndha nilaavo?
Haikuvaai haikuvaai
I love you endraale

April may eppodhum
Veppaththil veppaththil
Endraalum ennangal
Theppaththil theppaththil

Dolphin gal thullaadhaa.
Ullaththil ullaththil
Ullukkul undaghum
vellaththil vellaththil

Pollaadha aadavaa
Naan pooppandhu aadavaa?

Unnaale imsaigal undaagum podhum podhum
Imsaigal ellaamay inbangal thaanammaa
Ichchendra saththangal undagak koodum koodum
Saththangal ellaamay muththangal thaanammaa

Puppuppu poochendae
Puyalil poraadum
Kalluri vaanil kaayndha nilaavo?
Maanavar nenjil meyndha nilaavo?

Pennoda pulse enna?
Paarththene paarththene
Stethoscope vaikkaamal
Solvaenae solvaenae

Sevvaazhai maynikkul
Ennaiyaa ennaiyaa?
Scanning naan seyyaamal
Sollaiyaa sollaiyaa

Naan paarththaal paavamaa?
Nee naal paarththu paarkka vaa

Urgent aa operation seygindra case um undu
Anbay dhaan naan seyyum operation case alla
Ellaikkul nil endraal en nenjam meerum indru
Kannaalaa nam kaadhal kargil war pore alla
Tha tha tha thallaadhay
Ilamai yerkaadhae

Kalluri vaanil kaayndha nilaavo?
Maanavar nenjil meyndha nilaavo?
En madi meedhu saayndha nilaavo?
Unnidam vandhu vaayndha nilaavo?
Haikuvae haikuvae
I love you endraayae

Voici ci-dessous la traduction anglaise. Prenez note qu’une telle traduction fait bien pire que les films d’Austin Powers et que plus de la moitié des belles tournures de phrases imagées, des figures de styles époustouflantes et des puissantes références sont tout simplement détruites. J’ai googlé et feuilleté un dictionnaire anglais-tamoul en ligne pendant simplement quelques minutes et j’ai vu bien rapidement qu’il y en a beaucoup derrière cette simple traduction.

Are you the moon that shinned in college’s sky?
That grazed all juvenility of student’s heart?
That descended and laid on my laps?
That came to be with me?

Are you the moon that shinned in college’s sky?
That grazed all juvenility of student’s heart?
That descended and laid on my laps?
That came to be with me?

Oh! Haiku!
You came to me in high speed like a Haiku
You said I love you on raising your eyebrows

The months of April and May are always
Under the influence of baking heat
Nevertheless the thoughts are
In cool water pool [because I think of you]

Won’t the Dolphins jump about
In the hearts, in the hearts
Springs inside
In floods, in floods

You mischevious boy
Shall I play pooppandhu
(Pooppandhu: A ball made up of flowers, played amoung a group of girls in ancient times by throwing it forcibly at each other. Also a game for lovers at springtime.)

You’ll cause nuisance. Enough is enough.
All the nuisance are joy, aren’t they?
You may make kissing noises
Well with me, these noises are kisses indeed

The bouquet will have to struggle through the storm
Are you the moon that shinned in college’s sky?
That grazed all juvenility of student’s heart?

What the lady’s pulse?
I saw it, I saw it
Without using a stethoscope
I can tell, I can tell

Inside your personification/body
What is it? What is it?
Without the use of scanning
Tell me, tell me

Is it sinful if I see it?
Come and see after fixing a date (marriage)

There are urgent ‘operation’ cases, you know
Oh! Come on my love, desire is not an operation case
If you say, stay within the boundary, my heart will push me to shatter it
Oh! Dear! Our love is not the Kargil war
Don’t push (forbid) me too much, my youth can’t accept it

Are you the moon that shinned in college’s sky?
That grazed all juvenility of student’s heart?
That descended and laid on my laps?
That came to be with me?
Oh! Haiku! Oh! Haiku!
I love you

Précisions « pertinentes amenées » par l’auteur du vidéos:

Kargil war: The bitter war fought in Kargil, India, between Pakistan and India, in 1999

The first paragraph means she, the beauty queen, the moon, once shinned for everyone, disturbed everyone’s heart, finally came to me and now shones only for me

Haiku: The japanese poetry which is powerful and crisp enough to deliver the message fast in one single line

Tamil being a living classical language, has a rich literary tradition spanning over ~5000 years. Tamil people appreciate other literatures too. So, beautiful girls are often compared to literature. O! My girl! You are beautiful like Tamil, like Sangam (ancient Tamil academy) poetry, words of Kaalidaas (Sanskrit), Wordsworth, thoughts of Omar Khayyam (persian), Haiku, etc.

Girl’s eyebrows are compared to bows. Here is the bow of Manmatha (Cupid). Arrows are « I love You ». The bullseye is the center of his heart.

As « Haiku », poetically she said I love you. (Here « I love you » is Haiku, not the girl).

In this movie, our hero and heroine are medical college students. But please, don’t expect any doctor of Indian origin, or as the matter of fact any Indians, to sing and dance. They will fail mesirably or you will lose the appetite for both. Things happens ONLY in movies.

Merci pluton

Filed under: Hé ben... — TheDolphin @ 12:56

Grâce à pluton, j’ai pu découvrir l’origine des notes du solfège! Comment? Je cherchais les deux (les seuls qui sont biens) nouveaux moyens mnémotechniques pour retenir les planètes maintenant que Pluton n’en est plus une. Je les ai retrouvés, mais j’ai également trouvé des informations complémentaires. Voici pour Pluton:

Mon Violon Tombe, Mais Je Sauve Une Note.
Me Voici Tardivement Mesurée : Je Suis Une Naine

Et pour l’origine du solfège:

Ut queant laxis resonāre fibris
Mira gestorum famuli tuorum,
Solve polluti labii reatum,
Sancte Iohannes.

Traduction:

(So that these your servants can, with all their voice, to sing your wonderful feats, clean the blemish of our spotted lips. O Saint John!)

 » Afin que puissent résonner dans les coeurs détendus les merveilles de tes actions, absous l’erreur de la lèvre indigne de ton serviteur, Ô saint Jean  »

Mais, d’où vient le DO? Comme UT était trop moche, un explication est qu’on aurait remplacé ce vers par Dominus…

Plus d’informations sur wiki.

On y pense tous

Filed under: Internet — TheDolphin @ 12:40

(nan je suis encore en vie, juste zombie *high five* car plus que débordé)

Pour faire un Post Scriptum, voici tout ce qui vous as déjà traversé la tête quand vous jouez à Roche Papier Ciseaux. Merci GameFAQs, moi qui croyait que seulement XKCD lisait les esprits.

Moi j’avoue que j’arrête à papier… mais surtout parce que le papier est trop cool de battre la roche en l’enveloppant! C’est genre surhumainpapeterie!

Et vous?

14 mars, 2009

I’m Batman

Filed under: Hé ben... — TheDolphin @ 11:33

Aujourd’hui à Rock Band on s’est battus, nous le Joker, contre Robin sur Xbox Live, par pur hasard! Trooop génial les coïncidences de la vie, parfois. Et on a tellement gagné! (Parce que bon, Joker contre Robin, le résultat est plutôt évident…).

Mini peute

Filed under: Expérience — TheDolphin @ 11:30

En hommage à cette appelation on ne plus comique venant de Mary-Jane, je vais maintenant parler de l’idée géniale de Cascade: aller au mini-putt!

Pas trop de choses à dire, sinon que le mec à l’entrée était beaucoup trop sexy pour exister (j’ai réglé ce problème par la suite, ne vous inquiétez pas…), qu’ils jouent 50% de Daft Punk dans ce mini-putt psychédélique fluo glow-in-the-dark (aaah j’aime tellement Daft Punk!!) ce qui nous fait danser (j’ai réussi à inventer la danse du yéti qui est vraiment moche!), surtout à la manière de gifs animés de Caramell Dansen lorsque quelqu’un réussi son trou.

Parlant de trou, j’ai troué mes jeans à force de me rouler à terre et rire des coups monstrueux de tout le monde (balle sous le loop de loop par exemple). Trop de plaisir. Et le 16e trou a été très représentatif de notre partie, avec toutes les balles qui suivent le chemin et la mienne qui rebondit dans le champ.

Parce que voyez-vous, après de trop nombreux 6 coups dans les premiers trous, il s’est avéré que je suis devenu un champion du « foooore »-pting-ptang-ptoung-poc-poc à 20 cm du trou, malgré moi! Je ne comprends toujours pas comment contrôler la force à laquelle on frappe la balle.

Au moins j’ai été dans les 3 personnes qui ont réussi un trou d’un coup, mouahahaha! Et aussi, je n’ai toujours pas percé le mystère de mes jeans qui ont d’étranges (et énormes) taches blanches visibles seulement sous la blacklight, sur le bassin et le bas des jambes. Trop bizarre, si quelqu’un a des explications, je suis ouvert, parce que ça me dépasse. Qu’est-ce qui est visible seulement à la blacklight (à part le sperme, bande de pervers…)?

Je le conseille à tous en gang, le mini-putt fluo de fou à Laval est trop fort!

11 mars, 2009

Critique des médias

Filed under: Internet,Moi — TheDolphin @ 7:03

Ça manque ÉNORMÉMENT dans notre éducation actuelle. Nous avons les cours choix de carrière, méthodes et techniques de travail et éducation sexuelle qui sont de très bonnes idées, mais il manque encore un cours de critique des médias.

Simplement prendre les messages, publicités ou opinions qui pullulent dans nos vies, et révéler les raisons,es les motifs et les points de vue. Prendre un article de journal et l’étudier. Nous faire réfléchir et réaliser la raison de tout ça. Que les débats soient plus qu’une activité parascolaire ou une simple guerre de qui aura raison.

Voici un exercice pour vous. Regardez le vidéo suivant et pensez aux techniques utilisées, aux arguments, et réfléchissez.

9 mars, 2009

Rock Paper Scissors Lizard Spock

Filed under: Hé ben...,Internet — TheDolphin @ 10:05

La variante ULTIME et optimisée de Roche Papier Ciseaux Alumette Spock. Merci Big Bang Theory et Sheldon Cooper, et Jim Parsons d’être un acteur aussi méthodique. Merci aux créateurs d’avoir inventé cette version geek, qui, après simple vérification, est beaucoup plus balancée, cohérente que les déviations normales du jeu, tout en évitant l’élitisme (25 choix? Come on! C’est même pas amusant…).

Scissors cuts Paper, Paper covers Rock, Rock crushes Lizard, Lizard poisons Spock, Spock smashes Scissors, Scissors decapitates Lizard, Lizard eats Paper, Paper disproves Spock, Spock vaporizes Rock, and as it always has, Rock crushes Scissors.

Naturellement, schizo que je suis, j’ai appris par coeur le speech avec les gestes en quelques minutes. Où serait le plaisir d’y jouer seul de toute façon? Merci G3 d’avoir appris les règles aussi vite, de façon à pouvoir faire des fusillades aussi vite que Gabriel joue à 24.

6 mars, 2009

Encubez-vous

Filed under: Hé ben... — TheDolphin @ 2:51

Je viens de réaliser quelque chose.

Ça fait maintenant 12 ans qu’on connait le personnage de Neville dans Harry Potter. Et pourtant, je n’ai jamais entendu de commentaire concernant son nom de famille (outre un commentaire sur un forum perdu il y a 3 ans que google me donne). Longbottom dans la version originale, les traducteurs nous ont donné (et je ne créé aucune surprise pour les lecteurs français de la série): Londubat.

Comment? Long du bat? …SÉRIEUSEMENT? Personne ne s’est posé de questions? Qui a laissé passer ça?? Et surtout, pourquoi est-il aussi introverti, inconfiant et impopulaire?

Sinon, pour passer de Molière à Shakespeare en passant par-dessus le mot « cocktail » qui a déjà sonné des cloches chez la majorité pour aller vers le cri du coq.

En français, aucun problème: Cocorico, poétique et même ressemblant au « auh-auhauh-auh » distinctif du coq. La traduction anglaise? Encore une fois aucune surprise pour les connaisseurs:

Cock-a-doodle-doo

…attends… COCK A DOODLE? « Dick a shit »? What the… comme… pourq… def… HUH? Qui a trouvé ça? Jeez… Pourquoi? Ça me dépasse… cock a doodle… COCK a DOODLE!!! Ça dépasse l’entendement! Cock je peux toujours accepter, je sais que c’est un autre mot pour « rooster » (bien que péjoratif), mais rajouter doodle à côté… je ne comprends pas, pour citer le père d’Amélie Poulain.

On vient de triompher de la campagne de publicité culte de Nintendo à la sortie du GameCube lorsqu’ils voulaient traduire « Get cubed » (voir titre de l’article) et qu’ils ont manifestement engagé les même traducteurs que les responsables de Mario Galaxy.

QUI DONC DÉCIDE DE CES CHOSES??

4 mars, 2009

Incredibly Lazy Pun

Filed under: Internet — TheDolphin @ 3:18

Merci à tvtropes.org qui m’a donné la motivation d’aller voir sur les forums d’xkcd, j’ai pu élucider le mystère derrière cette blague. Elle est actuellement sacrément drôle!

Vous êtes laissés perplexes? Il faut surtout être anglais et donc avoir eu une chance de trouver la blague suivante dans votre culture générale. Le comic de xkcd ci-dessus est en fait une méta-blague sur celle-ci (que je trouve déjà très comique en soi, je dois l’apprendre par coeur éventuellement).

A guy goes into a bar, sits down and says to the bartender, “If I provide you with the evening’s entertainment for the bar, will you buy me my drinks?” The bartender says, “Sure, let’s see what you got.” So the guy reaches into pocket of his jacket and he takes out a little tiny baby grand piano, and he reaches into his other pocket and he takes out a man in a tuxedo who’s a foot high and a bench. And he puts the bench in front of the little piano, and the man walks across the bar, opens the piano, sits down, and begins playing magnificently. The bartender says, “Wow, that’s great,” and starts pouring the guy his drinks.

A little while into the evening, the bartender says to the guy, “Where did you get this?” The guy says, “To be honest with you, I was walking down the beach and my foot hit this brass lamp,” and he reaches into his briefcase and pulls out a brass lamp and puts it on the bar. He says, “I dusted the lamp off and there was a puff of smoke and suddenly a genie was there, and he granted me a wish.” The bartender says, “Wow, can I try it?” The guy says, “Be my guest.” So the bartender rubs the lamp, there’s a puff of smoke, and suddenly there’s a genie there and he says, “Your wish is my command.” The bartender says, “Ok. I want a million bucks.” The genie says, “Done!” and there’s a puff of smoke and suddenly the bar is filled with a million ducks, quacking their heads off. And the bartender says, “What the hell is this? I didn’t ask for a million ducks.” And the guy says, “And I didn’t ask for a twelve-inch pianist.”

2 mars, 2009

Raj

Filed under: Uncategorized — TheDolphin @ 6:58

Alors merci à la vie, je me tape ma énième infection de la gorge (sérieusement, est-ce que me faire enlever les amygdales aiderait à baisser cette tendance? Parce que je suis tanné, les 10 dernières fois sauf une que je suis tombé malade, c’était un mal de gorge! Qu’est-ce qu’elle a ma gorge, coudonc?).

En tout cas c’est clair, à partir de ce soir, je change mes habitudes.

Cette fois par contre, je suis devenu muet (même si j’ai techniquement toujours ma voix, parler me fait très mal et je préfère éviter). Et à l’instar des pannes d’électricité, il faut beaucoup de temps au monde pour s’y habituer.

Juste ce soir, au souper.

Maman: Alors, avec ou sans ail?
Mon frère: Sans.
Maman: Et toi?
Moi: …
Maman: Ah oui c’est vrai tu peux pas parler. Ben debord, est-ce que tu veux du couscous, des légumes ou du poulet?
Moi (regard croche): …
Maman: Ah, excuse-moi. (10 secondes plus tard) Bon, comme ça t’es en relâche! Es-tu content?
Moi (exaspéré qu’on ne me demande jamais de question qui se répond par oui ou non): [Arrêtez de me parler s’il vous plaît…]

Au moins, ça fait du bien de savoir que je peux me soigner sans l’aide de ma mère, vu ma capacité de me faire de la soupe, me couler un bain et m’acheter de la crème glacée. Naturellement, elle, elle l’ignore toujours et continue de m’offrir ces services que j’ai déjà accompli, puisque je ne peux lui dire.

1 mars, 2009

Morale

Filed under: Expérience,Hé ben... — TheDolphin @ 5:07

C’est en faisant des erreurs qu’on apprend.

Il faut apprendre à les aimer.

26 février, 2009

Rolling Around at the Speed of Sound

Filed under: Expérience — TheDolphin @ 9:41

Autre flash-back, pour ignorer ma haine actuelle contre la vie en général.

Cet hiver, en allant faire du snow pour la première fois lors d’une journée plus que mémorable, je me suis aperçu que le snow augmente (pour des raisons plus que mystérieuses qui m’échappent encore) de façon drastique ma libido. Et même que ça a toujours été le cas! Cela consiste naturellement en un très gros problème d’insatisfation.

Sinon, voilà ce que je peux me rappeler de cette journée mémorable (outre tout ceux que je voulais… oui bon d’accord j’arrête d’en parler).

Tout d’abord, j’ai pu découvrir mon désir d’avoir un nouveau manteau de ski. Je n’ai pas arrêté de comparer les design, les motifs et les couleurs partout autour de moi. Même qu’étrangement, un des chairlift comprenait les manteaux moches, et l’autres juste à côté contenait tous les manteaux cools. Qu’à cela ne tienne, je suis allé chez les cools, mon honneur en dépendait!

Tout la journée, j’ai pleuré pour manger un hamburger. Pourtant, le soir venu et le ski terminé, c’est suite aux protestations d’un de mes amis qu’on n’a pas dîné à même la station qui charge 4 fois trop cher et qu’on s’est mis à la recherche d’un restaurant (« avec un burger!!!! »).

Après avoir parcouru 40 kilomètres dans le stress et dans noir sur une route glacée qui correspond plutôt au chemin du voyageur aléatoire, on n’a fini par trouver une petite municipalité au nom de notre vierge à tous, complètement exempte de restaurant (« et de hamburgers. ») (mais qu’est-ce que les habitants mangent??). Un peu plus loin, nos estomacs se réjouissent d’avoir trouvé un resto-bar (« ont-ils des hamburgers? »)… qui avait fermé sa partie resto récemment et qui avait simplement oublié d’enlever l’affiche. Mais on a pu être redirigé dans une bonne direction (une chance que de toute façon c’était en fait le chemin du retour…) et on a pu trouver un endroit adéquat avec de la nourriture (« et des hamburgers? »).

Bon, seulement deux voitures sur trois sont arrivées à destination, l’autre s’est fait rentrer dedans un coin de rue avant la ligne d’arrivée. Ugh, constat à l’amiable dans le noir glacé, c’est chiant et long. Mais bon, l’autre auto était vraiment en plus mauvais état alors. Triste, triste.

Mais je dois cependant donner une mention spéciale à Chez Normand, 443 rue de l’église, Chesler.

Le restaurant avec la serveuse la plus joviale et gentille au monde, le gérent le plus gentil, la musique la plus serviable et personnalisée, et surtout… les MEILLEURS hamburgers du MONDE (merci merci merci!). Je dois avoir tippé 40%. Vraiment, c’est peut-être dû à la nature recluse de ce trou perdu, mais c’était tellement un des repas les plus mémorables dema vie!

Sinon, on a pu finir la soirée au party d’un ami (avec une gang de gens qui ont LOIN d’avoir aider ma libido encore fébrile, TABARNAK). Je suis donc resté dehors toute la soirée à construire une piste de trois-ski avec (je l’ai vu plus tard) un mec définitivement 35 (CIBOLE DE CALISSE!) du nom de Habs. Naturellement, j’ai commencé officiellement ma tradition de « fuck les noms je vais les inventer moi-même! » Dites bonjour à Cid, Habs, Koutch et Bok!

Naturellement, après quelques heures de travail, j’ai hérité du rôle de beta-testeur de la piste. Après quelques douzaines de tentatives (peuf peuf, ça tue monter autant avec un trois-ski dans les main), j’ai pu finalement confirmer que la piste venait d’atteindre un seuil adéquat d’efficacité quand à ma grande surprise, une fois le jump venu, je suis atteri SUR un sapin. J’ai mis 3 minutes à me lever, 15 minutes à réaliser que le sapin était un bon 6 mètres après le jump (d’où le fait qu’on avait pas vraiment anticipé le danger), 3 heures à réaliser la taille de mon saut et 2 jours à panser mes blessures (quoique le sapin ne doit pas encore d’être remis même aujourd’hui…).

Je tiens également à dire que lors de mes pauses récupératrices, j’ai pu trouver la plus grande plaque de glace DE MA VIE… je dirais d’environ un mètre carré. J’ai toujours adoré les plaques de glace et les boules de neige alors forcément, c’était mémorable. Et j’ai pu également expérimenter les joies de l’escalade d’un mur de pierre en plein hiver à l’aide de neige poudreuse et cristallisée.

Jamais être raqué n’a été aussi plaisant.

23 février, 2009

FmyLife

Filed under: Chialage — TheDolphin @ 11:27

Pourquoi Gwen arrives à se trouver un appart en 2 semaines pis que moi je trouve rien jamais nulle part et que son coloc qui pue partira pas cet été pcq elle me donne pas de nouvelles à ce propos justement pcq elle pense qu’il partira pas et elle veux pas me le dire et que personne est foutu de vouloir venir à New York avec moi et que donc j’irai tout seul parce que je hais la planète entière et je fais ce qui me plaît tant pis pour vous même si je vais tout rater et me perdre et me faire violer et après tout le monde va me dire à quel point je suis mauvais???

J’ai pas dormi je suis en retard dans mon étude et je hais ma vie!!

22 février, 2009

Gros débit d’eau

Filed under: Moi — TheDolphin @ 3:12

Petit retour en arrière. Que voulez-vous, c’est le prix d’avoir arrêté de tenir son blog. On continue à vivre des choses fantasmagoriques, et les lecteurs sont en retard. C’est un retour vers le fameux format « post personnel créé pour que je me comprenne mais que les intéressés devront quand même faire une bonne analyse pour le déchiffrer ».

Le 16 décembre 2008, date importante. J’ai officiellement commencé une nouvelle étape de ma vie qui aurait dû arriver il y a 7 ans. Est-ce une bonne chose? Je ne le sais toujours pas, je pense que je dois encore expérimenter et me faire une idée. Parce là, tout ce que tu peux nommer, je dois passer aux travers. Parce que oui, je constatais la situation et je chialais sûrement souvent, mais j’ai toujours su que j’étais confortable dans celle-ci (quoiqu’il paraîtrait que non finalement, parce qu’elle serait liée très profondément à la big picture) et même fier. Ce n’est pas passer à l’anormalité mais à la normalité qui m’effraie dans ce cas.

Est-ce vraiment différent en fin de compte?

Ça m’énerve de ne pas être plus apte à traverser cette phase maintenant que je ne suis plus dans l’insécurité de l’adolescence. Je me sens stupide et attardé (littéralement!). Je dois avouer qu’après 2 mois maintenant que j’écris ces lignes, c’est un peu plus normal et je suis loin de la panique, la honte et les sentiments d’impuretés (même s’ils sont encore indéniablement beaucoup trop présents).

Quand vais-je enfin me décider à consulter? Quand vais-je admettre le fait que je ne suis pas assez intelligent pour régler mes propres problèmes?

Quand j’aurai facebook, quoi.

Page suivante »

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.